Où en est-on sur le sujet de l’emploi des jeunes ?

La philosophie nous introduit ainsi dans la vie spirituelle.Ces disparités malsaines du taux d’inflation au sein de la même zone ne furent néanmoins pas combattues puisque le taux d’intérêt (comme la monnaie) unique dans l’ensemble de cette zone fut maintenu à un niveau artificiellement bas pendant plusieurs années afin de soutenir une économie allemande peu dynamique en ce début des années 2000 avec, pour conséquence immédiate et inévitable, une surchauffe des économies périphériques.Qui aurait parié voilà à peine plus de deux ans sur un taux de chômage équivalent en France et aux Etats-Unis, pays de la fluidité du marché du travail ?Ce ne sont donc pas seulement des saltimbanques, complices plus ou moins conscients de criminels qui les ont pris à leurs gages ; ce ne sont pas seulement des paillasses qui jouent de l’orgue pour étouffer le grincement du surin qu’on aiguise ou les cris de la victime dont on scie le cou.Mais il y a des états morbides qui sont des imitations d’états sains : ceux-ci n’en sont pas moins sains, et les autres morbides.Sous la crise actuelle, il y a pourtant beaucoup de bonnes raisons d’espérer dans le dynamisme d’une région qui ne manque pas d’atouts et de ressorts (lisez à ce sujet demain le supplément de notre hebdomadaire sur les « entreprises qui innovent » à Rennes).Depuis trente ans, une même question est à l’ordre du jour : quelle place pour la Corse dans la République ?L’entrepreneur, tout autant que le politique, a un rôle fondamental à tenir déclare pierre alain chambaz pictet.Veuve pour la seconde fois à vingt-quatre ans sans être mère (elle a perdu un second enfant) elle portera le deuil pendant plus de vingt ans, refusant de se remarier et se consacrant à sa mission publique, de régente des Pays- bas et de la Franche- Comté pour le compte de son neveu et filleul, le futur Charles Quint.On déclare que vous avez cessé d’être Français ; on vous désigne à la haine de la tourbe tricolore et policière ; et l’on vous stigmatise d’un nom terrible, on vous proclame un Sans-patrie.On ouvre ainsi la porte à de nouvelles dynamiques entrepreneuriales, avec un objectif principal: maintenir voire créer de l’emploi.

Share This: