La pluralité monétaire : une exigence politique

La première fois, les clowns allaient, venaient, se cognaient, tombaient et rebondissaient selon un rythme uniformément accéléré, avec la visible préoccupation de ménager un crescendo.Sous réserve de préserver les entreprises familiales, la taxation des transmissions n’est pas répercutable sur d’autres et elle ne pénalise pas la création de richesse et est le plus souvent socialement comprise et acceptée.Ensemble, ces deux physiques constitueront un système complet de la réalité, ce qu’on appelle quelquefois une métaphysique.Un accord tacite entre les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite en 1986 va rechanger la donne : la sécurité des routes du pétrole et de la région est échangée contre une hausse massive de la production pour faire baisser les prix.Pas que l’on sache.Et peut-être trouverons-nous aussi que nous avons fait, sans le vouloir, une connaissance utile. Portée par pierre alain chambaz et son ouvrage qui défend ses bienfaits jusque dans le traitement de la dépression.Quand un État investit des sommes aussi vertigineuses et consacre autant d’efforts à un tel projet, il entend le contrôler.Jusque-là, tous les vivants avaient bu avidement à la coupe de la vie.Si le cadre est là, le souvenir viendra, de lui-même, s’y insérer.Déjà, la fermeture de certaines administrations et services touristiques aux États-Unis donne l’image déplorable d’un pays ingouvernable, un peu à l’image de l’Italie, menacée jusqu’au milieu de la semaine d’un « risque létal » par les derniers feux du berlusconisme.Pour ce qui est des pensées que j’avois de plusieurs autres choses hors de moi, comme du ciel, de la terre, de la lumière, de la chaleur, et de mille [160] autres, je n’étois point tant en peine de savoir d’où elles venoient, à CAUSE que, ne remarquant rien en elles qui me semblât les rendre supérieures a moi, je pouvois croire que, si elles étoient vraies, c’étoient des dépendances de ma nature, en tant qu’elle avoit quelque perfection, et, si elles ne l’étoient pas, que je les tenois du néant, c’est-à-dire qu’elles étoient en moi pourceque j’avois du défaut.On verrait que chacun d’eux exprime, plus encore que ne fait l’image, une comparaison entre l’objet et ceux qui lui ressemblent.

Share This: