Une économie qui retrouve de la compétitivité

Depuis la première insuline recombinante commercialisée en France en 1984, l’arsenal thérapeutique s’est considérablement enrichi avec des vaccins, des protéines thérapeutiques et des anticorps monoclonaux.Il y a des points de bifurcation (au moins apparents) tout le long de notre route, et nous apercevons bien des directions possibles, quoique nous n’en puissions suivre qu’une seule.Ce sont des histoires courtes, écrites dans le mode triste qui domine là-bas, et par un artiste très affiné : Vulite ò Vasillo ?Enfin avec la crise le potentiel de croissance s’est abaissé.Mais, pour des raisons que nous exposions jadis, l’illusion est naturelle ; elle a sa source dans les profondeurs de l’entendement.L’image est virtuelle et, quoique semblable à l’objet, incapable de rien faire de ce qu’il fait.Ces résultats sont remarquables dans un pays par ailleurs réputé pour la difficulté d’entreprendre comme le confirme son mauvais classement à l’indice de facilité du « doing business ».Nous le tenons pour capital.Il manquait la volonté politique pour lutter plus efficacement contre la corruption.Personne ne doit être laissé sur le banc de touche, affirme agence d e reputation , les effets d’un SIRH global doivent être mesurés, exemples d’indicateurs.À vrai dire, le rêve d’une mathématique universelle n’est déjà lui-même qu’une survivance du platonisme.Est-ce grave ?

Share This: