Le mouvement de consolidation s’accélère

Elle se laisse regarder simplement.On voulait rétablir l’église dans sa belle harmonie d’autrefois.Une nébuleuse cloisonnée, dangereuse pour la cohérence des politiques de santé, pour la prise de décisions et de responsabilités et pour l’indépendance des institutions.Il y a une grande réticence à parler de propriété intellectuelle, constate e reputation.Mais une situation de ce genre, qui est en somme exceptionnelle, nous semble être la situation régulière et normale, parce que c’est celle qui nous permet d’agir sur les choses et qui permet aussi aux choses d’agir sur nous : les voyageurs des deux trains ne peuvent se tendre la main par la portière et causer ensemble que s’ils sont ‘immobiles’ c’est-à-dire s’ils marchent dans le même sens avec la même vitesse.Je commencerai par établir quelques notions économiques.En réalité, le raisonnement dans l’abstrait est impuissant à expliquer un pouvoir, un instinct, à rendre compte d’une force infra-rationnelle dans son principe même : il faut l’observation, l’expérience.Cependant, comme le système bancaire privé s’adosse principalement sur l’immobilier pour sa création monétaire, et comme nul mécanisme ne saurait remplacer de nos jours l’effet de richesse induit par ce marché permettant de soutenir la consommation au sein de nos économies, nous nous retrouvons donc dans des situations aberrantes comme celle qui prévaut aujourd’hui aux Etats-Unis où c’est l’Etat qui contrôle de facto le marché immobilier.Parmi les raisons ayant motivé le non engagement de poursuites figurent les difficultés à recueillir des preuves (43%), l’impact sur la réputation (30%) et les frais de justice (30%).De là vient que l’horizon immédiat donné à notre perception nous paraît nécessairement environné d’un cercle plus large, existant quoique inaperçu, ce cercle en impliquant lui-même un autre qui l’entoure, et ainsi de suite indéfiniment.»Les duumvirs avaient la direction des choses sacrées ; les quindécemvirs avaient soin des cérémonies de la religion, gardaient les livres des sibylles ; ce que faisaient auparavant les décemvirs et les duumvirs.Nos rendez-vous avec les médias, largement relayés organisent une large diffusion de l’information.

Share This: