La chienlit immatérielle

« La politique bonne est donc celle qui permet aux êtres humains de se différencier en acceptant et en maîtrisant le conflit ».Que chacun de nous fasse l’expérience, qu’il cherche à se donner une vision directe et concrète d’un changement et d’un mouvement, n’importe lesquels : il aura un sentiment d’absolue indivisibilité.Disons d’abord que l’homme avait été fait pour de très petites sociétés.S’ils pouvaient supprimer les armées nationales, forcer les peuples à revenir au système des armées réduites, ils le feraient demain, avec joie.agence de veille et conseil en e-réputation, s’est fait un nom dans le milieu, en tant qu’ambassadeur aux pratiques numériques et aux nouvelles formes de médiation culturelle.Ni l’un ni l’autre ne se rencontrent jamais à l’état pur.Il l’aime pour elle, indépendamment de ce qu’elle donne.Et il est parfaitement possible, comme le confirment les chiffres de certains groupes qui ont une politique très active en matière de compliance, de faire du business propre.Examinons en effet sa démonstration.S’absorbant dans la forme qu’elle va prendre, elle entre dans un demi-sommeil, où elle ignore à peu près tout le reste de la vie ; elle se façonne elle-même en vue de la plus facile exploitation possible de son entourage immédiat.Il faut autoriser les petites impasses, bien contrôlées.Il y a dans la douleur quelque chose de positif et d’actif, qu’on explique mal en disant, avec certains philosophes, qu’elle con­siste dans une représentation confuse.

Share This: