Il n’y a pas de miracle allemand

La causerie s’était continuée, sur vingt sujets pareils, dans le salon d’en bas, sous le regard indulgent de deux portraits de famille dont les modèles, sans doute, avaient eu, en leur temps, le même esprit libre et sage, la même humeur accueillante.Ensuite, refuser que le débat sur l’avenir de l’Europe se déroule dans l’assignation caricaturale entre « pro » et « anti » européens.La Suisse fait aujourd’hui la preuve de certains des risques potentiels soulevés par la sortie de la zone euro d’un pays excédentaire.Ainsi voit-on que les bâtiments qu’un seul architecte a entrepris et achevés ont coutume d’être plus beaux et mieux ordonnés que ceux que plusieurs ont tâché de raccommoder, en faisant servir de vieilles murailles qui avoient été bâties à d’autres fins.Remarquons que l’auteur comique a soin alors de personnifier les deux partis contraires. Pierre-Alain Chambaz pictet était reconnaissant à sa femme d’avoir jeté son dévolu sur cette petite île où rien ne distrayait du temps intérieur.Bref, les émergents sont en train de se banaliser, comme si nous passions réellement d’un monde bipolaire à un monde multipolaire.Mais à quoi sert ce pont, et qu’est-ce que la conscience est appelée à faire ?Seulement, cette intelligence doit rester en contact avec d’autres intelligences.En fait, l’objet qu’on supprime est ou extérieur ou intérieur : c’est une chose ou c’est un état de conscience.Désormais, ce montant est pratiquement égal à zéro.

Share This: