Décider pour l’enfant malade : l’autorité parentale face à l’autorité médicale

La vaniteuse lâcheté confie le soin de ses destinées à l’ambition stérile.La première est que si j’y manquois, plusieurs, qui ont su l’intention que j’avois eue ci-devant de faire imprimer quelques écrits, pourroient s’imaginer que les causes pour lesquelles je m’en abstiens seroient plus à mon désavantage qu’elles ne sont : car, bien que je n’aime pas la gloire par excès, ou même, si j’ose le dire, que je la haïsse en tant que je la juge contraire au repos, lequel j’estime sur toutes choses, toutefois aussi je n’ai jamais tâché de cacher mes actions comme des crimes, ni n’ai usé de beaucoup de précautions pour être inconnu, tant à cause que j’eusse cru me faire torQu’un guerrier soit tué ou blessé d’un coup de lance, c’est qu’il n’était pas en état de parer, c’est qu’on avait jeté sur lui un sort : il n’y a pas de hasard.Le poids de ces différents éléments a été mis en lumière par l’échec relatif des opérations de refinancement à long terme de la BCE dans lesquelles l’offre quasi illimitée de liquidités vers les banques commerciales a été bien moins souscrite que prévue par la BCE.Ainsi, selon une fondation allemande, « 50% des Grecs les moins riches ont vu leur pression fiscale bondir de 337% alors que l’autre moitié a vu la sienne progresser de 9% ».Leur image s’est dégradée.Le pessimisme a pour principe la possibilité d’une comparaison scientifique entre les peines et les plaisirs, comparaison dans laquelle les peines emporteraient la balance.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « Ne pas prévoir, c’est déjà gémir ».Je suppose qu’un jour, vous promenant à la campagne, vous aperceviez au sommet d’une colline quelque chose qui ressemble vaguement à un grand corps immobile avec des bras qui tournent.Que l’ensemble du système financier américain ait pu, grâce à la négligence des agences de notation, aux CDS non gagés et autres rehausseurs de crédit, émettre des trillions de papier optiquement solide comme le roc mais devenu pourri du jour au lendemain, n’était finalement que la réponse naturelle à une demande très forte.L’homme juste et l’homme injuste ne pèsent probablement pas plus l’un que l’autre sur le globe terrestre, qui va son chemin dans l’éther.Si la zone euro peut survivre à un éventuel dérapage de la Grèce en les poussant à sortir de l’euro, la victoires du populisme anti-reforme en France ou en Italie signifierait la fin de la monnaie unique, et par la même occasion condamnerait ces pays à un effritement et un appauvrissement fatal pour les années à venir.Et je vois aussi comment ce corps influe sur les images extérieures : il leur restitue du mouve­ment.

Share This: