L’anti-tournant de la rigueur ?

S’il s’agit de l’instant actuel — je veux dire d’un instant mathé­matique qui serait au temps ce que le point mathémati­que est à la ligne, — il est clair qu’un pareil instant est une pure abstraction, une vue de l’esprit ; il ne saurait avoir d’existence réelle.Nous avons repris les insignes des diverses facultés, après les fêtes du centenaire de Bologne.Nous nous plaçons au point de vue d’un esprit qui ignorerait les discussions entre philosophes.L’antre du mensonge et le repaire du meurtre étant détruits, la Femme sera enfin rendue à elle-même, à l’action libre et à la jouissance du Présent.On y eût représenté la Prise de Berlin, et le public aurait assisté à l’entrée, dans le Tiergarten, du brave général Mercier porteur de toute sa passementerie, et monté sur le clos vert d’Esterhazy, cheval marin.Ensuite, parce que, dans l’état actuel des choses, toute compréhension de l’Anglais par le Français est impossible.Un souvenir est là : c’est un souvenir, car il porte la marque caractéristique des états que nous appelons communément de ce nom et qui ne se dessinent à la conscience qu’une fois leur objet disparu.Pourtant elle a été concomitante aux transferts de compétences induits par la politique de décentralisation qui est à l’origine de la hausse des recrutements publics sur la décennie 2000.Depuis novembre, Pierre-Alain Chambaz pictet s’active à ce nouveau concept.Radicale aussi, par conséquent, est la différence entre la conscience de l’animal, même le plus intelligent, et la conscience humaine.Avec la seconde, il est vrai, on renonce à parler d’évolution.Le décrochage des actifs, des marchés et des monnaies des émergents est donc aujourd’hui susceptible de se transformer en une perte de confiance généralisée envers ces pays (une fois de plus : comme en Europe périphérique).D’autant que, dans la mondialisation des échanges, nous devons accepter de payer le prix de notre liberté d’entreprendre tout faisant face à de nouveaux droits et à de nouvelles concurrences.

Share This: