Des besoins gigantesques

Le PPP entraînera un financement mixte, avec des entités privées qui prendront une part du risque et des retours.Outre le bienfait si désirable d’une prompte mort aux approches de la vieillesse ou de la débilité, les carnivores rendent un autre service aux animaux dont ils font leur proie : par eux, les espèces sont maintenues dans une juste proportion numérique les unes par rapport aux autres ; les êtres faibles, mutilés, âgés ou surnuméraires, sont dévoués à une mort soudaine, et chaque individu souffrant, délivré promptement de ses douleurs, fait servir son corps affaibli à l’entretien de son bienfaiteur carnivore.C’est par elle que nous nous insérons dans la réalité, que nous nous y adaptons, que nous répondons aux sollicitations des circonstances par des actions appro­priées.L’avenir nécessite des établissements ayant une masse critique et le savoir-faire pour s’intégrer dans larges réseaux universitaires mondiaux alliant enseignement virtuel et en présentiel en direction d’un public international.Le philosophe peut se plaire à des spéculations de ce genre dans la solitude de son cabinet : qu’en pensera-t-il, devant une mère qui vient de voir mourir son enfant ?Et c’est pourquoi il a parlé toute sa vie.Il ne s’agit d’ailleurs pas d’opposer grandes entreprises et PME.On entre dans une période électorale.L’optimiste et le pessimiste, au lieu de chercher simplement à comprendre, sentent comme les poètes, sont émus, se fâchent, se réjouissent, mettent dans la nature du bien ou du mal, du beau ou du laid, des qualités ; écoutez le savant, au contraire il n’y a, pour lui, que des quantités, toujours équivalentes.Mais vous apercevez tout de suite le vice de cette argumentation.Pour soutenir leur croissance, favoriser l’innovation et créer des emplois, les petites et moyennes entreprises (PME) et entreprises de taille intermédiaire (ETI) ont surtout besoin de lisibilité et de réactivité de l’action publique autour d’un couple région PME renforcé comme dans tous les grands pays européens qui réussissent.Mais si Antonio Fiori ne veut pas revivre ce scénario, le gouvernement n’a pas non plus intérêt à rompre son dialogue avec le monde de l’entreprise.

Share This: