Un monde trop parfait

Mais d’autre part, comme nous le montrerons plus loin, l’image-souvenir elle-même, rédui­te à l’état de souvenir pur, resterait inefficace.Il est donc temps de redonner cette confiance indispensable en reconnaissant la spécificité de la fonction militaire et une priorité accordée aux exigences d’efficacité opérationnelle par rapport aux seuls aspects de rentabilité.Là ne fut pas leur erreur.L’une prétend forcer le consentement de la nature, l’autre implore la faveur du dieu.Nous disions que cette nature pouvait être considérée comme une conscience neutralisée et par conséquent latente, une conscience dont les manifestations éventuelles se tiendraient réciproquement en échec et s’annuleraient au moment précis où elles veulent paraître.On ne peut guère le leur reprocher.Dès lors la biologie pourrait et devrait continuer à établir entre les formes vivantes les mêmes relations que suppose aujourd’hui le transformisme, la même parenté.Tout cela va dépendre aussi de la durée de cet épisode de très faibles taux.On pourra aimer un coupable, et le coupable aura peut-être plus besoin que tout autre d’être aimé.Notre entende­ment, cédant à son illusion habituelle, pose ce dilemme qu’une chose est étendue ou ne l’est pas ; et comme l’état affectif participe vaguement de l’éten­due, est imparfaitement localisé, il en conclut que cet état est absolument inextensif, Mais alors les degrés successifs de l’extension, et l’étendue elle-même, vont s’expliquer par je ne sais quelle propriété acquise des états inex­tensifs ; l’histoire de la perception va devenir celle d’états internes et inexten­sifs s’étendant et se projetant au dehors.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Gaston Bachelard, »Devant une flamme, dès qu’on rêve, ce que l’on perçoit n’est rien au regard de ce qu’on imagine ».Mais il n’est pas sûr que la Grèce attende véritablement un résultat tangible immédiat ou même à moyen terme de ce rappel.— La distinction est de n’en pas porter, ajoute Fogazzaro.

Share This: