Jeunesse et politique : je t’aime moi non plus !

Elle comprend que nous achetons très cher, au prix d’une souffrance, toi et moi, l’abri qu’elle a ici, l’air qu’elle respire, la pleine santé de son âme et de son corps.Tout nos efforts seraient vains pour comprendre la sensibilité sans la douleur ou l’homme sans la sensibilité.Au lieu de quoi, s’abritant derrière la directive européenne de réduction des effectifs des services publics, ils ont coupé drastiquement les emplois dans l’enseignement supérieur et la recherche publics.La marche arrière – le repli national – est une illusion.Du fait de cet arbitrage, un groupe d’intermédiaires appelés les « Daigou » s’est constitué.Et pourtant, une fois la figure construite, on remonte par imagination dans le passé, et l’on veut que notre activité psychique ait suivi précisément le chemin tracé par la figure.Ces billets, qu’en faire, à qui les confier ?Enfin, il est primordial de conserver, à tous les niveaux, des structures de planification et de commandement stratégiques et opérationnelles qui nous permettent d’éclairer la décision politique et de pouvoir l’exécuter au besoin seul ou comme « nation cadre ».Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Aucune action naturelle ne peut être abrégée « .C’est justement cette continuité indivisible de change­ment qui constitue la durée vraie.Ils refusent de s’apercevoir que le vrai ressort du gouvernement se trouve, non pas dans les assemblées, mais dans le machinisme exécutif (administratif, militaire, etc.) qui constitue le seul pouvoir ; que ce pouvoir se distribue de la même façon dont se distribue la richesse ; et que sa distribution est la cause de la distribution de la richesse.

Share This: