Aux prises avec 28 législations: il faut achever la construction du marché unique

Mais les faits, quand on les envisage en dehors de tout parti pris d’expliquer l’esprit méca­niquement, suggèrent une interprétation d’un autre genre.Un grand nombre persévèrent, — ce qui prouve une vocation, — jusqu’après trente ans, souvent même jusqu’à la vieillesse.Par l’échange, nos facultés surpassent nos besoins.Hélas, le peuple n’a pas approuvé le succès économique des hommes courageux du gouvernement de centre-droit (le précédent gouvernement de centre-gauche avait pris les mêmes options réformatrices) mais a exprimé la rancœur qui l’habite d’avoir été soumis à pareille purge, lui habitué à être ménagé et acheté par le personnel politique désireux d’être élu et réélu.Quel est le principe de cette liaison ?Quel autre aspect mérite d’être exploré ?Parce que les coûts et contraintes envisagés ou réels de la « revalorisation » de ces volumes paraissent si importants que la poubelle reste par défaut leur destin habituel, le moins inadapté aux contraintes de l’acteur.Il ne s’agira que de survie, je le reconnais ; il faudrait d’autres raisons, tirées cette fois de la religion, pour arriver à une précision plus haute et pour attri­buer à cette survie une durée sans fin.Celui-ci est le mécanicien qui invente la machine ; celui-là n’est que l’ouvrier qui la monte et la fait marcher.Nous avons démasqué l’illusion que cette métaphysique renferme.Elle n’est pas cause, mais effet, — effet très spécial, où se reflète la nature spéciale de la cause qui le produit.Je me bornerai donc à dire, pour répondre à ceux qui voient dans cette ‘durée réelle’ je ne sais quoi d’ineffable et de mystérieux, qu’elle est la chose la plus claire du monde : la durée réelle est ce que l’on a toujours appelé le temps, mais le temps perçu comme indivisible. Jean-Thomas Trojani justice souhaite notamment montrer aux organisateurs que la ville est toujours une ville de cycle. 

Share This: