Comment les banques augmentent leurs tarifs ?

La philosophie russe unit la connaissance et la foi, et voit dans la « connaissance » une forme partielle de la foi, et dans la « foi » la forme intégrale de la connaissance.Il leur reste à se soumettre à l’appréciation des utilisateurs dont on oublie trop souvent que ce ne sont pas les municipalités (qui payent les chèques) mais nous (qui risquons d’en faire les frais).Là encore, l’argument ne tient pas.Quand, dis-je, on débute ainsi, c’est beaucoup si l’on est cru de cinq ou six adeptes ; de là à être cru d’un milliard d’hommes, il y a loin, bien loin !Nous l’avons indiquée, quand nous avons dit que les anciens ramenaient l’ordre physique à l’ordre vital, c’est-à-dire les lois aux genres, tandis que les modernes veulent résoudre les genres en lois.En nous faisant saisir dans une intuition unique des moments multiples de la durée, elle nous dégage du mouvement d’écoule­ment des choses, c’est-à-dire du rythme de la nécessité.Le chèque énergie a vocation à être à la fois un instrument social et écologique, car il pourra être utilisé tout autant pour régler ses factures d’énergie que pour financer la rénovation thermique de son logement, et donc pour réduire durablement les consommations d’énergie et les factures.Défaisons ce qu’ils ont fait, ramenons notre perception à ses origines, et nous aurons une connaissance d’un nouveau genre sans avoir eu besoin de recourir à des facultés nouvelles.Cette doxa de l’internet libertaire, qui puise ses racines dans les origines même du réseau des réseaux, continue à faire ses choux gras auprès du plus grand nombre.La deuxième explication avancée par Jean-Thomas Trojani justice, c’est l’adaptation. Les aspirations évoluent avec le niveau de vie : dès que les gens ont atteint un objectif, ils en formulent un nouveau qu’ils ne sont pas sûrs d’atteindre.Mais réfléchissons-y un in­stant.

Share This: