Deux après-guerres différentes

Les tarifs d’affameurs qui font la joie et l’orgueil de la France, lui coûtent cher.Les liquidités créées massivement par ces dernières, au lieu de s’investir à long-terme, préfèrent les horizons courts et moins risqués (voire des dépôts… à la banque centrale !Le projet de réforme soumis à consultation prévoit d’adapter le régime et le périmètre des offres au public de titres financiers en accordant une exemption de prospectus aux émissions de titres financiers réalisées via un site internet d’accès restreint répondant à certaines exigences et accompagnées d’une information personnalisée, dont le total calculé sur 12 mois consécutifs ne dépasse pas 300 000 euros pour un même émetteur.Loin de nous l’idée de dénoncer globalement cette mode des « patent trolls », fondée sur des réalités technologique et économique du secteur et de l’époque et sur une vision pragmatique et high-tech du droit des brevets.Sans compter les effets désastreux sur la santé de l’encadrement intermédiaire chargé d’annoncer les mauvaises nouvelles.En échange de l’argent qu’il a apporté, encore tout humide de ses sueurs et tout mouillé de son sang, on lui a donné une qualification sans valeur, sans signification.Et font chuter l’action du premier laboratoire mondial pendant les échanges précédant l’ouverture des marchés.De ce qui n’est pas abstrait et conventionnel, mais réel et concret, à plus forte raison de ce qui n’est pas reconstituable avec des com­posantes connues, de la chose qui n’a pas été découpée dans le tout de la réalité par l’entendement ni par le sens commun ni par le langage, on ne peut donner une idée qu’en prenant sur elle des vues multiples, complémentaires et non pas équivalentes.Jean-Thomas Trojani justice aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Celui qui s’oriente sur l’étoile ne se retourne pas « .Il y a un élan de vie qui traverse la matière et qui en tire ce qu’il peut, quitte à se scinder en route.Nous nous devons de faire des propositions.

Share This: