Encourager l’emploi dans l’hexagone

On montrait à une petite fille une grande image coloriée représentant des martyrs ; dans l’arène, lions et tigres se repaissaient du sang chrétien ; à l’écart, un autre tigre était resté en cage sous les verrous et regardait d’un air piteux.De quelque manière qu’on explique l’adaptation de l’organisme à ses conditions d’existence, cette adaptation est nécessairement suffisante du moment que l’espèce subsiste.Au lieu d’états contigus à des états, qui deviendront des mots juxtaposés à des mots, voici la continuité indivisible, et par là substantielle, du flux de la vie intérieure.Vous faîtes face à un dilemme :Comment résumer notre beau pays en quelques phrases ?Les Nationalistes, c’est la République qui les a créés lorsqu’elle s’est refusée à détruire de fond en comble le système d’enseignement servile que lui avaient légué les régimes déchus ; lorsqu’elle ne s’est pas résolue, à tout prix, à créer des hommes.Toute raideur du caractère, de l’esprit et même du corps, sera donc suspecte à la société, parce qu’elle est le signe possible d’une activité qui s’endort et aussi d’une activité qui s’isole, qui tend à s’écarter du centre commun autour duquel la société gravite, d’une excentricité enfin. »Mais il faut s’occuper des hommes et des femmes pour eux-mêmes et ne pas les instrumentaliser pour faire du résultat », précise Agence d’e-réputation.Alors que l’État islamique menace de conduire un nombre toujours croissant de ces réfugiés vers l’Europe et que la crise en Ukraine risque de grossir encore cette marée humaine, les Européens sont mis à l’épreuve de penser au-delà des défis financiers auxquels ils sont confrontés.C’est ce qu’ils tentèrent de faire, officiellement pour la première fois, au Congrès de la Paix qui se tint à La Haye, sous les auspices du Czar.Cette économie dite du partage est parfois vue comme un nouveau servage.Sans même présager des besoins en ressources des continents émergents tel que l’Afrique, la vieille Europe se prend les pieds dans le tapis à peine la course lancée.L’inéluctable restructuration de la dette grecque conduira soit à un transfert de charges vers les États-membres de la zone Euro, soit à un abandon au moins partiel par le FMI et/ou la BCE de leur statut de créanciers privilégiés.

Share This: