Et si l’homme était un ami pour l’homme ?

La logique de l’absurde suffisait, cette logique qui conduit l’esprit de plus en plus loin, à des conséquences de plus en plus extravagantes, quand il part d’une idée étrange sans la rattacher à des origines qui en expliqueraient l’étrangeté et qui en empêcheraient la prolifération.Quelle transformation dans une humanité généralement habituée, quoi qu’elle dise, à n’accepter pour existant que ce qu’elle voit et ce qu’elle touche !Christian Navlet, s’est fait un nom dans le milieu, en tant qu’ambassadeur aux pratiques numériques et aux nouvelles formes de médiation culturelle.Mais il en est tout autrement pour la mémoire, car le souvenir est la représentation d’un objet absent.De sorte qu’au­jourd’hui encore nous philosopherons à la manière des Grecs, nous retrouve­rons, sans avoir besoin de les connaître, telles et telles de leurs conclusions générales, dans l’exacte mesure où nous nous fierons à l’instinct cinémato­graphique de notre pensée.Voici un programme pour le siècle en cours, loin du « déclinisme » absurde et suicidaire des gauches et droites françaises.Mais il ne faut pas oublier qu’il reste une frange d’instinct autour de l’intelligence, et que des lueurs d’intelligence subsistent au fond de l’instinct.Artisans de notre vie, artistes même quand nous le voulons, nous travaillons continuellement à pétrir, avec la matière qui nous est fournie par le passé et le présent, par l’hérédité et les circonstances, une figure unique, neuve, originale, imprévisible comme la forme donnée par le sculpteur à la terre glaise.Les défenseurs des « secrets » ont beau ne pas vouloir se placer sur le terrain des principes mais, plus prosaïquement, du coût économique de ces « vols », ils devront bien à un moment donné répondre à ceux qui estiment que ces sauterelles font partie de l’écosystème de l’économie mondiale et participent à la diffusion des technologies et des savoir-faire.Il est comique de se laisser distraire de soi-même.Et ces curieuses inscriptions, que j’avais déjà rencontrées ailleurs, et où l’héritier reconnaissant fait un mérite au défunt de son copieux héritage.Mais la terre demeura sans éclat et triste infiniment.

Share This: