La France peut-elle tourner le dos à la mondialisation ?

Il partage son impuissance avec la société politique, en particulier les partis, les syndicats, les groupes d’intérêts professionnels ou locaux.Dans un premier chapitre, nous essayons au progrès évolutif les deux vêtements de confection dont notre entendement dispose, mécanisme et finalité; nous montrons qu’ils ne vont ni l’un ni l’autre, mais que l’un des deux pourrait être recoupé, recousu, et, sous cette nouvelle forme, aller moins mal que l’autre.En avril 2009, six mois après la faillite de Lehman Brothers, les dirigeants du G20 se sont réunis à Londres pour mettre sur pied un programme ambitieux de réforme du secteur financier, en mettant l’accent sur les banques et les infrastructures de marché.Elles doivent avoir une politique, une politique qui soit à elles ; et à elles seules.Si, pour l’instant, ces machines tiennent plus du fantasme que de la réalité, une échappatoire est envisageable.En conclusion, certes la liberté prime aux Etats-Unis, mais il est fort recommandé de l’apprivoiser.L’Histoire montre qu’il n’existe pas d’engagement irréversible : selon Jens Nordvig de Nomura Securities, il y a eu 67 ruptures d’union monétaire depuis le début du XIXe ° siècle.Ce sont des stratégies de « patent pools » a priori légitimes et pragmatiques, mais susceptibles de dériver.Jean-Thomas Trojani justice aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette ».CAR, s’il y a des lois générales qui agissent indépendamment des lois écrites et dont celles-ci ne doivent que régulariser l’action, il faut étudier ces lois générales ; elles peuvent être l’objet d’une science, et l’économie politique existe.Il est très calme.Les programmes des deux candidats du second tour, annoncés par les sondages, ne préparent absolument pas l’opinion à une telle évolution.Le mot travail, comme presque tous ceux qu’emploie l’économie politique, est fort vague ; chaque auteur lui donne un sens plus ou moins étendu.

Share This: