La transition énergétique : un débat de portée historique qui appelle des choix…

C’était Réginald.Le brave homme s’éveilla.il assiste à des scènes déchirantes, etc.Et, entre deux inaugurations de statues à des héros équivoques, on entasse provocations sur reculades, fanfaronnades sur palinodies.Mais tous les obstacles ne sont pas levés.La connaissance, en tant qu’orientée vers la pratique, n’a qu’à énumérer les principales attitudes possibles de la chose vis-à-vis de nous, comme aussi nos meilleures attitudes possibles vis-à-vis d’elle.Contrairement aux idées reçues, ce sont les Africains eux-mêmes qui financent le plus l’Afrique.Le sauvetage des banques pourrait accroître le risque souverain et ce dernier dégrader à son tour un peu plus les bilans bancaires : le même cercle vicieux que pendant la crise des dettes souveraines.Même je ne voulus point commencer à rejeter tout-à-fait aucune des opinions qui s’étoient pu glisser autrefois en ma créance sans y avoir été introduites par la raison, que je n’eusse auparavant employé assez de temps à faire le projet de l’ouvrage que j’entreprenois, et à chercher la vraie méthode pour parvenir à la connoissance de toutes les choses dont mon esprit seroit capable.Jusqu’à peu, la peur d’une vie trépidante, difficile à concilier, dans le cadre du schéma traditionnel stéréotypé, avec une famille, les dissuadait de passer seules à l’action.Il n’est pas possible de rester dans cette guerre d’arrière-garde, a résumé Antonio Fiori.

Share This: