Se concentrer sur les prétendus « bons paris de 2015 » ?

On imagine mal celle-ci rester inerte face à une dépréciation de l’euro.C’est le premier gouvernement à tomber à cause de la crise de l’euro.Vous avez vu Lemaître, avec son air effaré de caissier qui s’attend toujours à ce qu’on lui passe une pièce du Pape ; vous avez vu cette chauve-souris, produit abject et parfait du séminaire et de l’Université ; vous avez vu ses yeux — non, on ne peut pas !De ce nombre sont les guerres d’aujourd’hui.Pour Pierre-Alain Chambaz « un vrai programme de réforme économique doit accroître simultanément l’efficacité de l’économie, l’équité et l’égalité des chances » .En France, faute de moyens, on exige trop tôt des entreprises qu’elles deviennent rentables, ce qui brise leur potentiel de développement.Qui, dans leur infinie naïveté, sont persuadés que tous les secteurs d’une économie peuvent épargner, peuvent cesser de dépenser et peuvent interrompre leurs investissements sans que cela ne se ressente sur l’activité, et donc sur la croissance.D’un côté une série de philosophes est sortie de nos académies de théologie, du camp conservateur des traditions de la foi orthodoxe, de l’autre une série de philosophes est sortie du camp des publicistes marxistes et de celui de la littérature décadente, de l’esprit moderne.Cette période est révolue.Comme certaines des autres applications mentionnées, il s’agit d’offrir une technologie capable d’aider les gens à s’entraider pour faire face à des situations particulièrement difficiles.Mais ils se déclarent également intéressés par des volontaires pouvant aider à la recherche de logement, d’emploi, ou encore à une meilleure gestion du budget familial.

Share This: